Comptables et comptabilités de la fin du Moyen Âge

- Codicologie, diplomatique, prosopographie

Retour
Projet global

Codicologie

Bibliographie
Support
Réglure
Écritures
Paraphologie
Organisation

PETIT GUIDE D'ANALYSE CODICOLOGIQUE DES COMPTABILITES
préparé par Caroline Bourlet et Patrice Beck

Certains comptes ont été reliés individuellement et se présentent encore aujourd’hui sous la forme de manuscrits homogènes. D’autres ont été rassemblés bien après leur production sous une même reliure avec d’autres documents d’administration (comptables ou non). Le livre qui en résulte est alors composite et rassemble des documents d’époques et, souvent, de contenus différents, dont la description codicologique doit être menée séparément. C’est la raison pour laquelle nous proposons de procéder en 2 temps : décrire d’abord les éléments qui touchent au manuscrit, puis ceux qui touchent à chaque compte particulier

Concrètement, pour la même cote de manuscrit et sous une même reliure, on décrira un (si le ms est homogène) ou plusieurs documents comptables (ms composite).

I - Le Manuscrit

* Lieu de conservation, fons et cote
* Description de la reliure (reliure sur ais de bois ou reliure souple, couvrure parchemin, couvrure de réemploi ou non)
* Date de la reliure
* Titre du ms s’il y en a un (sur les plats de couverture ou au début du ms)
* Manuscrit homogène/composite

II - Le (ou les) document(s) comptables contenu(s) dans le ms.

Support

* Parchemin :

- Velin ou ovin
- Qualité de la préparation :

° rugosité coté poil
° qualité de l’encollement
° rognage
° couture/réparation avant/après copie
° alternance côte poil/ côté chair

* Papier

- filigrané ou non
- position du filigrane par rapport aux chaînettes
- espacement des chaînettes (1 avant, 1 après le filigrane)
- espacement des vergeures
- identification du motif (s’appuyer sur le vocabulaire Briquet en ligne)

* Tablette de cire

- couleur de la cire et épaisseur
- encadrement et épaisseur

Format et composition

* feuillet isolé

- rognage et pliure ou non
- écriture recto et/ou verso

* codex

- dimensions et formats (papier : in fol ; in 4° ; etc.…)
- rognage
- nb cahiers et nb feuillets par cahiers
- reliure individuelle (couture et couvrure)
- pagination/foliotation

* rouleau

- nb feuilles
- couture
- foliotation

Préparation de la page d’écriture et mise en page

* verticale ou horizontale (portrait ou paysage)
* réglure

- pointe sèche, mine, encre, pliure
- recto/verso ? coté poil ou/et coté chair
- piqûres
- justification : cadre, nb et mesures des colonnes

Rubrication et décoration

* titres, signets, pieds de mouches et accolades
* ornementation : miniatures, initiales historiées, initiales ornées, initiales de couleur, initiales filigranées, lettrines (Ces mots ne sont pas synonymes : il existe une hiérarchie entre ces types de décors, et elle est signifiante.
cf http://aedilis.irht.cnrs.fr/stage/decoration-manuscrit.htm#titreDyn51
* position hiérarchique dans le texte (début de texte, début de chapitre, début de paragraphe…)

Mains

* identification, localisation dans la page et datation de l’intervention

A - rédacteur
B - correcteur/vérificateur
C - contrôleurs
D - signataire(s)
E - utilisateur(s)
F - archiviste(s)