C


Voir tous les Doyens et présidents

Chronologie
Biographies
Bibliographie

Accueil

BIOGRAPHIES DES FIGURES EMBLÉMATIQUES DE L'UNIVERSITÉ


COLICAMP FEDINAND

Professeur de littérature française (1820-1879)


ÉTUDES
Élève du lycée Charlemagne de Paris ; bachelier ès lettres en 1840 ; licence ès lettres en 1841 ; élève de l’École normale supérieure (1840-1843) ; doctorat ès lettres en Sorbonne le 31 mai 1848.

PARCOURS PROFESSIONNEL
Professeur de seconde au lycée de Douai de 1843 à 1850 ; chargé de cours de littérature française à la faculté des lettres d’Aix-en-Provence en 1850 ; professeur de rhétorique à Dijon de 1850 à 1854 ;
chargé d’un cours de littérature française à la faculté des lettres de Douai en 1854 ; nommé professeur de littérature française à la faculté des lettres de Douai en novembre 1854 ; retraite en 1879. Membre du jury d’agrégation de nombreuses années.

PRINCIPAUX OUVRAGES
Étude critique sur la méthode oratoire de Saint-Augustin (thèse, 1848) ; Télémaque de Fénelon (édition classique, 1848) ; Dickens ; La Fontaine (édition critique et littéraire, 1853) ; César de Plutarque (édition classique, 1856) ; Boissonnade, critique littéraire (1863) ; traduction de petits romans de Walter Scott ; publication de morceaux de critiques de Boissonnade (2 vols). Articles dans Les débats, Le Constitutionnel.

REMARQUES COMPLÉMENTAIRES
Espère un temps enseigner au Collège de France ou en Sorbonne puis obtenir un rectorat ; semble avoir eu des rapports assez difficiles avec le doyen Desjardins qui écrit dans les rapports confidentiels annuels : « le tact et le jugement lui font parfois défaut » (1860) ; « manque souvent de goût et de méthode » (1862). Le recteur Foncin réclame à plusieurs reprises son départ en retraite.

Les biographies présentées sont en majorité extraites du livre de
J.F. Condette, Les Lettrés de la république - dictionnaire biographique
[en ligne]