E


Voir tous les Doyens et présidents

Chronologie
Biographies
Bibliographie

Accueil

BIOGRAPHIES DES FIGURES EMBLÉMATIQUES DE L'UNIVERSITÉ


ESPINAS ALFRED

Professeur de philosophie (1844-1922)


ÉTUDES
Lycée de Sens puis lycée Louis- le-Grand ; bachelier ès lettres et ès sciences ; École normale supérieure (1864-1867) ; licence ès lettres (1865) ; agrégation de philosophie (1er en 1871) ; thèse de doctorat ès lettres le 8 juin 1877 en Sorbonne.

PARCOURS PROFESSIONNEL
Suppléant de philosophie au lycée de Bastia (1867) ; chargé de cours de philosophie au lycée de Chaumont (1868) ; professeur de philosophie aux lycées du Havre (1871), de Dijon (1873) ;
nommé maître de conférences de philosophie à la faculté des lettres de Douai en 1878 ; nommé chargé de cours à la faculté des lettres de Bordeaux en 1879 ; professeur titulaire de la chaire de philosophie à la faculté des lettres de Bordeaux en 1881 ; doyen de la faculté des lettres de Bordeaux en 1887-1890 ; chargé d’un cours d’histoire de l’économie sociale à la Sorbonne (1894) ; professeur-adjoint à la faculté des lettres de Paris (1899) ; professeur d’histoire de l’économie sociale à la faculté des lettres de Paris (1904) ; retraite en 1911.

PRINCIPAUX OUVRAGES
Admirateur de Spencer ; très lié avec Th. Ribot ; participe activement à l’affirmation de la psychologie et de la sociologie. S’intéresse beaucoup aux problèmes de pédagogie. Des sociétés animales : étude de psychologie comparée (thèse 1877) ; La philosophie expérimentale en Italie (1880) ; La république de Platon, livre VI (1881), livre VIII (1885) ; L’idée générale de la pédagogie (1884) ; Histoire des doctrines économiques (1891) ; La philosophie sociale du XVIIIe s. et la Révolution (1898) ; Descartes et la morale (2 vols, posthume, 1925). Collabore à de multiples revues comme la Revue Philosophique, la Revue Internationale de l’Enseignement, la Revue de Métaphysique.

REMARQUES COMPLÉMENTAIRES
Entre à l’Académie des Sciences Morales et Politiques en 1905. Frère de Georges Espinas (archiviste-paléographe, collaborateur d’Henri Pirenne et spécialiste d’histoire économique et sociale des régions du Nord). Incroyant, enterré civilement ; républicain et dreyfusard.

Les biographies présentées sont en majorité extraites du livre de
J.F. Condette, Les Lettrés de la république - dictionnaire biographique
[en ligne]