H


Voir tous les Doyens et présidents

Chronologie
Biographies
Bibliographie

Accueil

BIOGRAPHIES DES FIGURES EMBLÉMATIQUES DE L'UNIVERSITÉ


HENRY VICTOR

Chargé de cours de philologie classique (1850-1907)


ÉTUDES
Collège et lycée de Colmar ; baccalauréat ès lettres ; étudiant à la faculté des lettres de Strasbourg ; étude de droit ensuite ; doctorat de droit à Dijon en 1872 (De la possession prétorienne et les interdits possessoires. Étude sur les actions dans les sociétés commerciales) ; part à Paris préparer l’agrégation de droit puis y renonce ; reprend l’étude des langues anciennes et modernes ; licence ès lettres à la faculté des lettres de Douai ; doctorat ès lettres en Sorbonne le 22 mai 1883.

PARCOURS PROFESSIONNEL
Professeur de législation et d’économie politique à l’Institut départemental du Nord de la France (1872) ;
conservateur en chef de la bibliothèque municipale de Lille (1880) ; chargé de cours complémentaire de philologie classique à la faculté des lettres de Douai (1883) ; professeur-adjoint en 1886 ; chargé d’un cours complémentaire de grammaire comparée en Sorbonne en 1888 ; professeur de sanscrit et de grammaire comparée des langues indo-européennes en Sorbonne (1894) ; décédé en fonction en 1907.

PRINCIPAUX OUVRAGES
De la possession prétorienne : Étude sur les actions dans les sociétés commerciales (thèse de droit, 1872) ; Esquisse d’une grammaire raisonnée de la langue aléoute (1879) ; Études afghanes (1882) ; Étude sur l’analogie en général et sur les formations analogiques de la langue grecque (thèse, 1883, prix Volney de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres) ; Contribution à l’étude des origines du décasyllabe roman (1886) ; Précis de grammaire comparée de l’anglais et de l’allemand (1893) ; Précis de grammaire comparée du grec et du latin (1894) ; Manuel pour étudier le sanscrit védique ; Antinomies linguistiques (1896) ; Études de syntaxe comparée (1897) ; Le dialecte alaman de Colmar en 1870 (1900) ; Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne (1900) ; Éléments de sanscrit classique (1902). Études nombreuses sur les religions orientales : L’antithèse védique et les ressources qu’elle offre à l’exégète moderne pour l’interprétation du Véda (1898) ; La magie dans l’Inde Antique (1904) ; Le parsisme (1905) ; Il traduit de l’allemand l’ouvrage d’Hermann Oldenberg sur la religion du Véda (1903) et cinq textes religieux de l’Inde.

REMARQUES COMPLÉMENTAIRES
Catholique.

Les biographies présentées sont en majorité extraites du livre de
J.F. Condette, Les Lettrés de la république - dictionnaire biographique
[en ligne]