M


Voir tous les Doyens et présidents

Chronologie
Biographies
Bibliographie

Accueil

BIOGRAPHIES DES FIGURES EMBLÉMATIQUES DE L'UNIVERSITÉ


MIS LÉON

Professeur de langue et littérature allemandes (1873-1964)


ÉTUDES
Collège de Saint-Girons (1884-1887) ; lycée de Foix (1887-1891) ; bachelier ès lettres (juillet 1890 et juillet 1891) ; lycée de Toulouse (rhétorique supérieure) d’octobre 1891 à juillet 1893 ; service militaire (1893-1894) ; boursier de licence de la faculté des lettres de Toulouse en 1894-1895 et séjour en Allemagne ; boursier de licence à la faculté de Toulouse en 1895-1896 ; licence ès lettres en juillet 1896 ; boursier d’agrégation à la faculté de Nancy (1897-1899) ; certificat d’aptitude aux fonctions de bibliothécaire dans les bibliothèques universitaires (concours 1897) ; étudiant à la faculté des lettres de Lille de 1899 à 1906 ; agrégation d’allemand en 1906 (9e) ; doctorat ès lettres à la faculté des lettres de Lille le 11 février 1922.

PARCOURS PROFESSIONNEL
Stagiaire à la bibliothèque universitaire de Toulouse en 1896-1897 ;
sous-bibliothécaire à la bibliothèque universitaire de Lille (novembre 1899-octobre 1907) ; professeur d’allemand au lycée de Lille (octobre 1907) ; chargé de conférences d’allemand à la faculté des lettres de Lille (13 février 1908) ; maître de conférences de langue et littérature allemandes à la faculté des lettres de Lille (11 janvier 1926) ; professeur titulaire de la chaire de langue et littérature allemandes à Lille (1er novembre 1930) ; retraite le 17 février 1941. Donne aussi des cours à l’École supérieure de commerce de Lille et à l’Institut commercial de la faculté de droit.

PRINCIPAUX OUVRAGES
Traité de droit commercial de Cosack (traduction de la sixième édition allemande, 1904) ; Otto Ludwig, auteur et critique dramatique (thèse, 1922) ; Les œuvres dramatiques d’Otto Ludwig (plusieurs tomes, à partir de 1922) ; Les études sur Shakespeare d’Otto Ludwig (1922) ; Meyer Conrad-Ferdinand : der Heilige (traduction, introduction et notes, 1930) ; Goethe : Egmont (traduction et notes, 1941) ; Gottfried Keller : sept légendes (traduction et notes, 1943) ; Schiller Friedrich von : Ballades de Goethe et de Schiller (introduction, notes et traduction, 1944) ; Otto Ludwig : Les Macchabées (traduction française des cinq actes, 1945) ; Goethe : Goetz von Berlichingen mit der eisernen Hand : ein Schauspiel in 5 Aufzügen ; (avec commentaires et notes, 1946) ; Goethe : Die leiden des Jugen Werthes (traduction et notes, 1951) ; Winckelmann Johann-Joachim : Gedanken über die Nachahmung des Griechischen Werke in der Malerei und Bild-hauerkunst (Réflexions sur l’imitation des œuvres grecques en peinture et en sculpture) (traduction avec introduction en notes, 1954) ; Ludwid Otto : Der Erbförster (traduction et notes, 1957). Articles divers dans les revues spécialisées : directeur de la Revue germanique pendant de nombreuses années.

REMARQUES COMPLÉMENTAIRES
« Professeur du plus grand dévouement » note le recteur en décembre 1934 (Arch. dép. Nord, 2 T 665) ;
« Monsieur Mis dirige depuis de longues années l’Institut d’études germaniques. Il assure la plus grosse part de la préparation des examens et des concours [...]. Un des maîtres les plus dévoués de notre maison » (rapport du doyen pour l’année 1936-1937).

Les biographies présentées sont en majorité extraites du livre de
J.F. Condette, Les Lettrés de la république - dictionnaire biographique
[en ligne]