D


Voir tous les Doyens et présidents

Chronologie
Biographies
Bibliographie

Accueil

BIOGRAPHIES DES FIGURES EMBLÉMATIQUES DE L'UNIVERSITÉ


DELATTRE FLORIS

Professeur de langue et littérature anglaises (1880-1950)


ÉTUDES
Élève au collège municipal d’Armentières (1892-1898) ; bachelier ès lettres en 1898 ; étudiant et boursier de licence à la faculté des lettres de Lille (1899-1901) ; Séjour à Oxford (1898-1901) ; licence ès lettres à la faculté des lettres de Lille (1901) ; service militaire (1901-1902) ; boursier d’agrégation à la faculté des lettres de Lille (1902-1904) ; admissible en 1903 ; admis à l’agrégation d’anglais en 1904 (1er) ; docteur ès lettres en Sorbonne le 26 décembre 1911.

PARCOURS PROFESSIONNEL
Professeur d’anglais au lycée de Toulouse (1904-1908) ; professeur au collège Rollin (1908-1909) ; en congé d’inactivité (1909-1910) ; professeur au lycée Charlemagne (1910-1912) ;
chargé de conférences d’anglais à la faculté des lettres de Lille (suppléance d’Angellier) en 1912-1913 ; maître de conférences d’anglais à la faculté des lettres de Lille en 1919 ; professeur de langue et littérature anglaises à la faculté des lettres de Lille (1er novembre 1920) ; assesseur du doyen (1925-1928) ; chargé du cours de littérature et civilisation de la Grande-Bretagne en Sorbonne (1928-1929) en remplacement du professeur Cazamian ; professeur de littérature et civilisation anglaises à la faculté des lettres de Lille (1929-1932) ; maître de conférences de langue et littérature anglaises en Sorbonne (1er octobre 1932) ; professeur sans chaire (1er avril 1933) ; professeur de langue et littérature anglaises en Sorbonne (1935) ; retraite en 1950.

PRINCIPAUX OUVRAGES
Robert Herrick : contribution à l’étude de la poésie lyrique en Angleterre au XVIIe s. (thèse, 1911) ; La culture par l’anglais (1914) ; La pensée de J.H. Newman (1914) ; De Byron à Francis Thompson : Essais de littérature anglaise (1923) ; William James (1924) ; Dickens et la France (1927) ; Deux essais sur la psychologie de l’Angleterre contemporaine (1931) ; Le roman psychologique de Virginia Woolf (1932) ; Le bergsonisme et l’Angleterre (1935) ; La personnalité d’Auguste Angellier (2 vols, 1939, 1944) ; La littérature de l’Angleterre puritaine (1941) ; Bergson et Proust : accords et dissonances (1948) ; éditions critiques de Keats, Spencer et Milton

REMARQUES COMPLÉMENTAIRES
Dreyfusard ; mobilisé du 3 août 1914 au 26 février 1919 (lieutenant interprète à la Mission du ministère de la Guerre auprès du Grand quartier général américain).
« La section d’Anglais de la Sorbonne perd en lui son chef de file, les études anglaises en France leur principal représentant dans les grands comités universitaires [...]. Il aimait à organiser et à diriger [...]. Il a eu dans l’organisation même de notre enseignement, depuis plus de quinze ans, un rôle capital [...]. Avec Louis Cazamian, c’est lui qui a formé et mis en place l’immense majorité du personnel actuel de nos facultés ; nombreux et brillants sont ses élèves, de Lille ou de Paris, parmi les membres de l’Enseignement Secondaire » (Les Langues Modernes, septembre-octobre 1950, p. 305-307).

Les biographies présentées sont en majorité extraites du livre de
J.F. Condette, Les Lettrés de la république - dictionnaire biographique
[en ligne]