H


Voir tous les Doyens et présidents

Chronologie
Biographies
Bibliographie

Accueil

BIOGRAPHIES DES FIGURES EMBLÉMATIQUES DE L'UNIVERSITÉ


HAUMANT ÉMILE

Professeur de langue et littérature russes et des peuples slaves (1859-1942)


ÉTUDES
Scolarité au lycée puis au lycée de Gray ; lycée Louis-le-Grand (rhétorique et philosophie) ; bachelier ès lettres (1878) ; élève de l’École des chartes (1879) ; licence ès lettres à la faculté des lettres de Nancy (1883) ; élève de l’École pratique des Hautes Études (1879) ; diplômé de l’École des langues orientales ; boursier d’agrégation à la faculté des lettres de Caen (1885-1886) ; agrégation d’histoire en 1886 ; boursier de voyage en Autriche-Hongrie (1886-1887) ; docteur ès lettres en Sorbonne le 20 juin 1894.

PARCOURS PROFESSIONNEL
Professeur d’anglais au collège de Bayeux (janvier 1884) ; professeur de rhétorique et de seconde au collège d’Avallon (1886-1887) ; professeur d’histoire aux lycées de Saint-Quentin (octobre 1887), d’Amiens (octobre 1889) ;
chargé d’un cours de russe à la faculté des lettres de Lille (1891) ; professeur-adjoint à la faculté des lettres de Lille (1895) ; professeur de langue et littérature de la Russie et des peuples slaves à la faculté des lettres de Lille (1897) ; assesseur du doyen (1898) ; maître de conférences de langue et littérature russes à la Sorbonne (1902) ; professeur-adjoint (1908) ; professeur de langue et littérature russes à la faculté des lettres de Paris (13 février 1919) ; retraite en avril 1929.

PRINCIPAUX OUVRAGES
La guerre du Nord (1655-1660) et la paix d’Oliva (thèse, 1894) ; La Russie au XVIIIe s. (1904) ; La culture française en Russie (1910) ; Ivan Tourgenieff (1906) ; Pouchkine (1911) ; La Yougoslavie, études et souvenirs (1919) ; Le problème de l’unité russe (1922) ; La formation de la Yougoslavie (1930). Collaborateur de la Revue bleue, du Journal des débats, de la Revue de Paris, Le Monde slave, la Revue des Études slaves.

REMARQUES COMPLÉMENTAIRES
Il est le fondateur à la faculté des lettres de Lille d’une forte tradition d’études et d’enseignement sur le monde slave et en particulier la Russie. Après son départ, l’intérêt pour l’Europe centrale et orientale est constamment conservé.

Les biographies présentées sont en majorité extraites du livre de
J.F. Condette, Les Lettrés de la république - dictionnaire biographique
[en ligne]