LES FAMILLES...

ET LES PHOTOGRAPHIES

Professionnels
Familiaux

La conservation des photographies

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les albums familiaux

 

 

 

 

 

Les familles et leur mémoire photographique

Au moment de la collecte de clichés conservés dans les archives familiales, on doit être attentifs à divers éléments qui sont autant d’indices socio-ethnographiques du lien qu’entretient une famille avec sa propre mémoire photographique.
Celle-ci peut aussi faire défaut pour des raisons liées au contexte historique (destruction de guerre) ou familial (divorces, remariages, etc.).

Lieu de rangement des photographies dans la maison

- La pièce (grenier, chambre des parents, chambre des enfants qui ont quitté la maison)

- Le meuble (armoire, placard, commode, secrétaire, valise...)

Mode de rangement et de classement des photographies

* dans un album photographique

- album ancien, constitué du vivant des personnes photographiées, albums spécifiques réalisés à l'occasion du mariage
- album plus récent, constitué par les descendants à partir de clichés familiaux anciens
- album achevé / inachevé

* dans une boîte

- enveloppe usagée, enveloppe neuve, boîtes de cartes de visite, sachets plastiques transparents, pochette de laboratoire photographique
- avec quels autres objets les photographies sont-elles rangées ? Médailles, diplômes, menus de banquet, pièces de monnaie, etc.

 

Certaines familles ont perpétué cette tradition de l'album photographique. La transmission de ces biens de familles permet aujourd'hui de les mettre en valeur. Selon les cas, ils sont remplis simplement de photographies classées par années, mais quelquefois des dessins et des annotations plus spécifiques s'y retrouvent, encadrant les photographies de famille.