ASSOCIÉS

HECK
Christian
Professeur en histoire de l'art médiéval - Lille 3

christian.heck@univ-lille3.fr

ARetour Annuaire

LIVRES À LA UNE...

 

 

 

 

 

AXES DE RECHERCHES

- Iconographie médiévale

* Art de l'Europe du Nord à la fin du Moyen Âge
* Manuscrits enluminés

- Apport des recherches en iconographie médiévale à l'histoire des idées et de la culture

* Étude des retables septentrionaux peints et sculptés à la fin du Moyen Âge
* Place des cycles iconographiques dans les mutations de la littérature XIIe-XVe siècles


  • PRÉSENTATION
  • PARTICIPATION À LA RECHERCHE
  • TRAVAUX
  • TRAVAUX (avant 2008)

Actualités

(éd.), Thèmes religieux et thèmes profanes dans l'image médiévale : transferts, emprunts, oppositions, Turnhout, Brepols, 2014, 307 p., ill. couleurs.


International

* un des deux General editors du « Survey of manuscripts illuminated in France ». Je rejoins dans cette fonction François Avril, conservateur en chef honoraire du département des manuscrits à la BnF, et je remplace Jonathan Alexander (New York, Institute of Fine Arts). Il s’agit d’un programme international de premier plan, édité chez Harvey Miller (un Imprint de Brepols Publishers). Il s’inspire directement du « Survey of manuscripts illuminated in the British Isles », un ensemble de six ouvrages en un total de neuf tomes, réalisés entre 1975 et 1996, et qui constitue pour la recherche une série exceptionnelle.

* Interventions régulières au Courtauld Institute (Université de Londres), à l'Université de Leuven, à Heidelberg


Thèse

 


Expérience professionnelle - Responsabilités collectives - Sociétés savantes

* Direction de thèses d'histoire de l'art en cours.
* Expert pour la nouvelle Mission Scientifique, Technologique et Pédagogique (2003, 2004)
* Membre de la Commission scientifique interrégionale, Nord Pas-de-Calais Picardie, des collections des musées de France
* Membre du Comité d'orientation de la politique de numérisation de l'Institut National d'Histoire de l'Art
* Direction du Groupe de Recherches en Iconographie Médiévale (GRIM)
* Advisor du Board of Directors, International Center of Medieval Art (The Cloisters, Metropolitan Museum, New-York), de 2002 à 20

Communications - Animation de la recherche - Valorisation


COMMUNICATIONS


Congrès, conférences, journées d'études

 


VALORISATION


Conférences grand public


Produits (bases de données, posters...)

 

Divers (participation à des tables-rondes, expositions...)



ANIMATION DE LA RECHERCHE


Organisation de Colloques, Journées d'études, expositions... - Animations de tables rondes - Programmes internationaux

 

Ouvrages - Articles - Rapports, médias... - Comptes Rendus


OUVRAGES


Ouvrages scientifiques

2012
Le Ci nous dit. L'image médiévale et la culture des laïcs au XIVe siècle. Les enluminures du manuscrit de Chantilly, Turnhout, Brepols, 2012, 360 p., 824 ill. couleurs.
Le Ci nous dit est un texte essentiel pour la spiritualité de la fin du Moyen Âge. C'est un recueil d'instruction chrétienne, anonyme, écrit en français vers 1320. Il est constitué de nombreux très courts chapitres, qui vont de la Genèse au Jugement Dernier, et incluent des éléments de la Bible, des vies des saints, des bestiaires, des fables, de la vie liturgique, d'exempla (courtes histoires à sens moral). Chaque chapitre commence par la formule « Ci nous dit » (Ici on nous dit que…). Le manuscrit du Musée Condé à Chantilly est à la fois le plus ancien, et le seul à être magnifiquement illustré, avec près de huit cents enluminures, et donc le seul à avoir conservé la formule originelle. La reproduction et le commentaire de la totalité de cette iconographie exceptionnelle révèlent ainsi l'existence d'un véritable cycle enluminé de la culture et de la morale chrétiennes, et qui se trouvait à disposition d'un laïc, pour sa dévotion personnelle.

Direction/Coordination d'ouvrages

2014
(éd.), Thèmes religieux et thèmes profanes dans l'image médiévale : transferts, emprunts, oppositions, Turnhout, Brepols, 2014, 307 p., ill. couleurs.
A travers les manuscrits enluminés, les tapisseries, les sceaux, le décor monumental…, cette circulation des motifs et des thèmes, dans le rapprochement et l’analogie, ou au contraire la différence, l’inversion, la parodie, reflète l’extraordinaire inventivité de l’art médiéval.
Le religieux et le profane ne constituent pas, dans la pensée et la culture du Moyen Âge, deux champs nettement séparés, et ils sont rapprochés dans une même conception du monde et du Salut. Mais à l’intérieur du vaste corpus global de l’iconographie médiévale, il reste très légitime de parler entre autres de thèmes religieux et de thèmes profanes, en une distinction parfaitement opératoire pour l’analyse de la majorité des œuvres, et qui est à la base d’un grand nombre de banques de données, d’institutions de recherche, d’instruments de travail essentiels.
Le colloque s’est attaché à l’analyse d’œuvres d’art qui témoignent d’une relation entre ces deux grands domaines, ainsi la présence de thèmes iconographiques profanes dans des ensembles religieux (qu’il s’agisse d’une simple juxtaposition, du renforcement d’une même signification générale, ou au contraire d’une opposition, d’une inversion ou d’une parodie) ; de la présence de thèmes religieux dans des contextes profanes ; de parallèles formels entre des thèmes religieux et des thèmes profanes, quel que soit le sens dans lequel les glissements, les emprunts évidents ou déguisés, ont pu s’opérer ; ou de l’utilisation parfois religieuse, parfois profane, d’un même élément, d’un même motif.
A travers les manuscrits enluminés, les tapisseries, les sceaux, le décor monumental…, les analyses de l’illustration érotique du Cantique des cantiques, des représentations mondaines ou de jongleurs dans des contextes ecclésiastiques, de l’homme à la peau du cerf, de l’eschatologie de Jérôme Bosch, des liens entre les généalogies religieuse et profane, entre Prométhée et la Genèse, ou le pèlerin et le courtisan, pour ne prendre que quelques exemples, apportent des éclairages neufs sur la circulation des motifs et des thèmes qui contribue à l’extraordinaire inventivité de l’art médiéval. La proximité de motifs dans des contextes religieux et profanes très différents exprime vraiment une « ressemblance des formes malgré la différence des contenus », et illustre cette Analogiebildung, « formation par analogie », magistralement définie par Panofsky.

2011
éd., L'allégorie dans l'art du Moyen Âge. Formes et fonctions. Héritages, créations, mutations, Turnhout, Brepols, 2011, 431 p.[Coll. Répertoire iconographique de la Littérature du Moyen Âge. Les études du RILMA, 2]
Le Bestiaire médiéval. L’animal dans les manuscrits enluminés, Paris, Citadelles et Mazenod, 2011, 620 p., en collaboration avec Rémy Cordonnier.

2010
éd., Qu'est-ce que nommer ? L'image légendée entre monde monastique et pensée scolastique, Turnhout, Brepols, 2010, 259 p., ill. [Actes du colloque, Paris, INHA, 17-18 octobre 2008]


ARTICLES


Revues

2014
Entre dissemblance et incarnation : l’image du corps dans l’art du Moyen Âge
dans Perspectives. La Revue de l'INHA, 2014-1, [Texte intégral disponible en juin 2016]

Chapitres d'ouvrages (de livres, d'actes de colloques...)

2014
"Du motif au thème et au sens : religieux, profane, les voies d'une interprétation"
, dans Christian Heck (éd.), Thèmes religieux et thèmes profanes dans l'image médiévale : transferts, emprunts, oppositions, Turnhout, Brepols, 2014, p. 7-22.

2012
« Image et contemplation dans les ordres mendiants vers 1300 : l’iconographie mystique du Libellus dominicain de Toulouse (ms 418) »
, dans Le Parement d’autel des Cordeliers de Toulouse. Anatomie d’un chef-d’œuvre du XIVe siècle, cat. d’exposition, Toulouse, Musée Paul-Dupuy, 2012, p. 24-35 et 98-99.

2011
"Représentations architecturales et symboles de pouvoir sur les sceaux de villes : l'indentité comme autonomie ou comme appartenance ?
dans Marc Gil et Jean-Luc Chassel (éditeurs), Pourquoi les Sceaux ? La sigillographie, nouvel enjeu de l'histoire de l'art, Villeneuve d'Ascq, IRHiS-Ceges, 2011, p. 331-341.
« Conques, Sainte-Foy. Les vitraux de Soulages », dans Monuments de l’Aveyron. Congrès Archéologique de France, 167e session (2009), Paris, 2011, p. 161-165.
« L’allégorie dans l’art médiéval : entre l’exégèse visuelle et la rhétorique de l’image », dans L’allégorie dans l’art du Moyen Age. Formes et fonctions. Héritages, créations, mutations, édités par Christian Heck, Turnhout, 2011 (Etudes du RILMA, 2), p. 7-22. [Actes du colloque du RILMA, IUF, Paris (2010)]
« Rejet des apparences ou vérité des formes : ressemblance spirituelle et mimêsis dans la peinture médiévale », dans Représentation de l’invisible au Moyen Age, édités par Jean-Charles Herbin, Valenciennes, 2011, p. 86-138. [Actes du colloque de Valenciennes (2007)]
« Erexit lapidem in titulum. Dresser ou tailler la pierre de Béthel ? Réinterprétations romanes d’un récit fondateur », dans Ex quadris lapidibus. La pierre et sa mise en œuvre dans l’art médiéval. Mélanges d’histoire de l’art offerts à Eliane Vergnolle, éd. par Yves Gallet, Turnhout, 2011, p. 23-34.
« L’invention entre rupture et habitudes visuelles. Modèles intellectuels et modèles formels dans la mise en page de la Bible moralisée », dans Habitus. Norm und Transgression in Bild und Text. Festgabe für Lieselotte E. Saurma-Jeltsch, éd. par Tobias Frese et Annette Hoffmann, Berlin, 2011, p. 393-412.
« Die Eigene Seele retten. Bilder und Gegenbilder in der gotischen Kunst », dans Der Naumburger Meister, Bildhauer und Architekt im Europa der Kathedralen, cat. d’exposition, Naumburg, 2011, t. 2, p. 1147-1157.

2010
« Un nouveau statut de la parole ? L’image légendée entre énoncé, commentaire, et parole émise »
, dans Qu’est-ce que nommer ? L’image légendée entre monde monastique et pensée scolastique, éd. par C. Heck, Turnhout, 2010 (Etudes du RILMA, 1), p. 7-28. [Actes du colloque du RILMA, IUF, Paris (2008)]
(en chinois) « L’art peut-il s’enseigner ? Entre l’idéal et le système : académies et écoles des beaux-arts en Europe, du XVIe au XIXe siècle », dans Académies et écoles d’art en Occident et en Chine, édités par LaoZhu, Pékin, 2008, p. 7-15. [Actes du Colloque de Pékin (2008)]
« Interprétation et narration dans les enluminures du Ci nous dit de Chantilly », dans Le tonnerre des exemples. Exempla et médiation culturelle dans l’Occident médiéval, éd. par M.-A. Polo de Beaulieu, P. Collomb et J. Berlioz, Rennes, 2010 (Histoire), p. 289-301.

2009
« 1434. Jan van Eyck signe le Portrait des Epoux Arnolfini. La peinture entre apparences sensibles et présence au monde »
, dans Histoire du monde au XVe siècle, sous la direction de Patrick Boucheron, Paris, Fayard, 2009, p. 346-349.
« Profectum ex pictura si tardus ex scriptura. Pour une édition critique des cycles iconographiques de la littérature médiévale », dans Michel Perrin, L’iconographie de la Gloire à la sainte croix, de Raban Maur, Turnhout, 2009 (Corpus du RILMA, 1), p. 7-13.

2008
« Le concept et le singulier : essence et apparence dans les représentations urbaines en Italie et en Flandre à la fin du Moyen Age »
, dans Elisabeth Crouzet-Pavan et Elodie Lecuppre-Desjardin (éd. par), Villes de Flandre et d'Italie (XIIIe – XVIe siècle). Les enseignements d'une comparaison, Turnhout, 2008 (Studies in European Urban History. 1200-1800, 12), p. 281-295 et ill. p. 324-326. [Actes du colloque d'Athènes (2004) et Florence (2006)]


RAPPORTS, MÉDIAS...


Articles de revues (sans comité de lecture, de vulgarisation)

 

Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)

2009
« Matthias Grünewald. Staatliche Kunsthalle, Karlsruhe, musée d’Unterlinden, Colmar »
, dans Universalia 2009. La politique, les connaissances, la culture en 2008, Encyclopaedia Universalis, 2009, p. 380-381.

2008
« Les primitifs flamands : les plus beaux diptyques »
, dans Universalia 2008. La politique, les connaissances, la culture en 2007, Encyclopaedia Universalis, 2008, p. 370-371.

Presse, films, vidéos, émissions radio-télé, etc.

 

Autres publications (catalogues d'expositions, notices, rapports...)

2013
et Isabelle Westeel, "Raban Maur, Commentaires sur la Genèse", dans 13 livres, 26 regards et plus encore... Bibliothèque universitaire Centrale, Lille 3, Exposition 14 septembre au 4 octobre 2013, p. 7
et Émilie Fréger, "Heures à l'usage de Rome", dans 13 livres, 26 regards et plus encore... Bibliothèque universitaire Centrale, Lille 3, Exposition 14 septembre au 4 octobre 2013, p. 9.


Comptes Rendus

* Gautier de Coinci. Miracles, Music, and Manuscripts, éd. par Kathy M. Krause et Alison Stones, Turnhout, éd. Brepols, 2006 (Medieval Texts and Culture of Northern Europe, 13), c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 167-3, 2009, p. 311-312.
* BOESPFLUG (François), Dieu et ses images. Une histoire de l’Eternel dans l’art, Paris, Bayard, 2008, c-r par C. Heck, Cahiers de Civilisation médiévale, 52, 2009, p. 283-284.
* JOUBERT (Fabienne), dir., L’artiste et le clerc. La commande artistique des grands ecclésiastiques à la fin du Moyen Age (XIVe – XVIe siècles), Paris, 2006, Presses de l’Université Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales), c-r par C. Heck, Revue d’histoire ecclésiastique, 104-1, 2009, p. 242-244.
* Tributes to Jonathan J. G. Alexander. The Making and Meaning of Illuminated Medieval and Renaissance Manuscripts, Art and Architecture, éd. par Susan L'Engle et Gerald B. Guest, Londres/Turnhout, éd. Harvey Miller/Brepols, 2006, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 166-1, 2008, p. 87-88.
* WIRTH (Jean), Les marges à drôleries des manuscrits gothiques (1250-1350), avec la collaboration d’Isabelle Engamarre, et alia, Genève, Droz, 2008, (Matériaux pour l’histoire publiés par l’Ecole des Chartes, 7), c-r par C. Heck, Annales. Histoire, Sciences sociales, 63-6, novembre-décembre 2008, p. 1411-1412.

Articles - Ouvrages - Autres


ARTICLES

2007
" Descendre dans le visible : l'exégèse de la Vision de Béthel comme image paradoxale dans l'art du Moyen Âge"
, dans S. Mouquin et B. Peyrous, Le Dieu invisible s'est rendu visible, Paray-le-Monial, 2007, p. 103-116. [Actes du IVe colloque de Paray-le-Monial (2005)]
"Les procédés de l'écriture dans l'image médiévale", dans Lecture, représentation et citation. L'image comme texte et l'image comme signe (XIe-XVIIe siècle). Villeneuve d'Ascq, UL3, 2007, p. 15-38.
Participation à Ordre et épopée. La représentation de l'invisible dans l'enluminure romane, dans La Représentation de l'invisible. Trésors de l'enluminure romane en Nord-Pas-de-Calais, Catalogue d'exposition, Valenciennes, Bibliothèque 15 octobre-31 décembre 2007, p. 12-17

2006
"Raban Maur, Bernard de Clairvaux, Bonaventure : expression de l'espace et topographie spirituelle dans les images médiévales"
, dans Jeffrey Hamburger et Anne-Marie Bouché (éd.), The Mind's Eye : Art and Theological Argument in the Middle Ages, Princeton, 2006, p. 112-132 [Actes du colloque de Princeton (2001)]
"Histoire mythique et archéologie au XVe siècle : une représentation inédite de Stonehenge", dans J.-F. Hamburger et A.S. Korteweg (éd.), Tributes in Honor of James H. Marrow. Sutides in painting and manuscript illumination of the late Middle Ages and northern Renaissance, Turnhout, Brepols/Harvey Miller, 2006, p. 253-260.
Les Primitifs flamands, numéro spécial de Textes et documents pour la classe, n°925, décembre 2006, : direction du volume et rédaction de trois articles :
o La peinture comme miroir du monde, p.6-13
o Autour de la Passion, p. 14-17
o L'art du portrait, ou la dignité de la personne, p. 18-21

2005
" Voir ou lire ? Le texte dans l'image dans l'enluminure médiévale "
, dans Image et texte dans l'art religieux, (COE Program, International Conference Series n° 5, janvier 2005), éd. par Motokazu Kimata, Nagoya, 2005, p. 7-26 (traduction japonaise p. 87-104) [Actes du colloque de Nagoya]
« Das Unsichtbare sichtbar mâcher»
, dans Das leuchtende Mittelalter, dir. J. Dalarun, Darmstadt, Primus Verlag, 2005, p. 226-251

2004
"Les images médiévales de l'ascension spirituelle : l'iconographie comme source ou comme discipline ?"
, dans Le médiéviste devant ses sources. Questions et méthodes, dir. C. Carozzi et H. Taviani-Carozzi, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Le temps de l'histoire), 2004, p. 97-107.

2003
" Entre naturalisme et mystique : Joris-Karl Huysmans et les Primitifs allemands "
, dans De Grünewald à Menzel. L'image de l'art allemand en France au XIXe siècle, dir. Uwe Fleckner et Thomas W. Gaethgens, Paris, 2003 (Passages/Passagen, vol. 6), p. 85-99 [Actes du colloque du Centre allemand d'histoire de l'art (Paris, 25-26 mars 2000)]

2002
Chapitre "Montrer l'invisible" dans Jacques Dalarun (dir.), Le Moyen Age en lumière. Manuscrits enluminés des bibliothèques de France, Paris, Fayard, 2002, 400 p., p. 268-293.

2001
" La Vie du Christ et les Quatorze Intercesseurs sur les volets du retable de Dinkelsbühl "
, dans Aus Albrecht Dürers Welt. Festschrift für Fedja Anzelewsky, éd. B. Brinkmann, H. Krohm, M. Roth, Turnhout, 2001, p. 25-31.


OUVRAGES

2007

Florence Gombert (éd.), avec la collaboration de Christian Heck, Didier Martens et Jane Satkowski, Le Maître au Feuillage brodé. Démarches d'artistes et méthodes d'attribution d'oeuvres à un peintre anonyme des anciens Pays-Bas du XVe siècle, Lille, 2007, 232 p. [Actes du colloque du Musée des Beaux-Arts de Lille (2005)]


Études rassemblées par, Lecture, représentation et citation. L'image comme texte et l'image comme signe (XIe-XVIIe siècle). Villeneuve d'Ascq, UL3, 2007, 232 p.

2005

Collections du Nord-Pas-de-Calais : la peinture de Flandre et de France du Nord au XVe siècle et au début du XVIe siècle (Répertoire, vol.5), Paris, Centre National de recherche sur les Primitifs flamands, 2005, 602 p., 158 ill.

2003

L'art flamand et hollandais : le siècle des Primitifs, 1380-1520, sous la direction de C. Heck, Paris, Citadelles et Mazenod (collection L'art et les grandes civilisations), 2003, 614 p.

Histoire de l'Art : Moyen Age. Chrétienté et Islam, sous la direction de C. Heck, Paris, Flammarion, rééd. revue et mise à jour, Paris 2003, 574 p.

2003

Symbols of Time in the History of Art, dir. C. Heck et K. Lippincott, Turnhout, Brepols, 2003, 192 p. (Actes de la section iconographique du XXXème Congrés International d'Histoire de l'Art, Londres, 2000)


AUTRES

Communications

 

Comptes rendus

* SAURMA-JELTSCH (Lieselottte E.), Spätformen mittelalterlicher Buchherstellung. Bilderhandschriften aus der Werkstatt Diebold Laubers in Haguenau, 2 vol., Wiesbaden, Reichert Verlag, 2001, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 162-3, 2004, p. 231-232.
* King David in the Index of Christian Art, éd. par Colum Hourihane, Princeton, 2002, Princeton University (Index of Christian Art, Resources, vol. 2), c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 162-3, 2004, p. 232.
* WILLIAMS (John), The illustrated Beatus. A corpus of the illustrations of the Commentary on the Apocalypse, Londres, Harvey Miller, vol. IV, The eleventh and twelth centuries, 2002, et V, The twelth and thirteenth centuries, 2003, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 162-4, 2004 , p. 328-330.
* KAUFFMANN (C. Michael), Biblical Imagery in Medieval England, 700-1550, Londres et Turnhout, Harvey Miller, 2003, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 163-3, 2005, p. 292-294.
* Les Très Riches Heures du duc de Berry et l’enluminure en France au début du XVe siècle, catalogue d’exposition, Chantilly, Musée Condé, par Patricia STIRNEMANN et Inès VILLELA-PETIT, avec la collab. de Emmanuelle TOULET, Paris et Chantilly, éd. Somogy et Musée Condé, 2004, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 163-3-2005, p. 294-295.
* POILPRE (Anne-Orange), Maiestas Domini. Une image de l'Eglise en Occident, Ve-IXe siècle, Paris, Cerf, 2005, c-r par C. Heck, Revue de l'Art, 153, 2006-3, p. 75.
* DENOËL (Charlotte), Saint André. Culte et iconographie en France (Ve – XVe siècles). Paris, Ecole des Chartes, 2004 (Mémoires et Documents de l’Ecole des Chartes, 77), c-r par C. Heck, Cahiers de Civilisation médiévale, 49-1, 2006, p. 82-83.
* GABORIT-CHOPIN (Danielle), Musée du Louvre, Département des Objets d'art, Catalogue. Ivoires médiévaux, Ve-XVe siècle, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 2003, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 164-1, 2006, p. 131-133.
* SANDLER (Lucy Freeman), The Lichtenthal Psalter and the Manuscript Patronage of the Bohun Family, Londres et Turnhout, Harvey Miller, 2004, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 164-3, 2006, p. 323-324.
* WEEKES (Ursula), Early Engravers and their Public. The Master of the Berlin Passion and Manuscripts from Convents in the Rhine-Maas Region, Londres et Turnhout, Harvey Miller, 2004, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 164-3, 2006, p. 324-326.
* The Cambridge Illuminations. Ten Centuries of Book Production in the Medieval West, éd. par Paul BINSKI et Stella PANAYATOVA, catalogue de l'exposition du Fitzwilliam Museum et de la Cambridge University Library, Londres et Turnhout, Harvey Miller, 2005, c-r par C. Heck, Bulletin Monumental, 165-4, 2007, p. 405-406