DOCTORANTS

DEREYMAEKER Nathalie
Doctorante - Lille 3

nathaliedereymaeker@gmail.com

ARetour Annuaire

LIVRES À LA UNE...

 

 

 

 

 

AXES DE RECHERCHES

- Histoire, urbanisme et architecture de Lille
- Urbanisme des villes fortifiées
- Fortification bastionnée
- Échanges et relations entre la Chine et l'Occident


  • PRÉSENTATION
  • RÉSUMÉ THÈSE
  • PARTICIPATION À LA RECHERCHE
  • TRAVAUX

Thèse en cours

Le plan en relief de Lille : Confrontation avec les sources écrites et iconographiques et reconstitution numérique, sous la direction de Catherine Denys, en co-tutelle avec l'Université Catholique de Louvain (cofinancée par la MEL)


Expérience professionnelle - Responsabilités collectives - Sociétés savantes

Expérience professionnelle

  • 2014-2015 : libraire à la Librairie Libris Agora
  • Avril 2014 : Guide pour la semaine Jeunesse et Patrimoine - Institut du Patrimoine Wallon
  • Octobre et novembre 2013 : Animatrice dans le cadre du programme Clair-Obscur - Centre culturel du Brabant Wallon
  • Avril 2011 : Guide lors du parcours d’artistes « Art à Glabais » - Centre culturel du Brabant Wallon
  • Août 2010 : Réorganisation du centre de documentation et encadrement du stage « découverte du patrimoine » - Institut du Patrimoine Wallon              
  • Janvier 2009 : Stage auprès du service éducatif - Musées royaux des Beaux arts de Belgique

Formation

  • 2009-2011: Master en histoire de l’art et archéologie, orientation générale à finalité didactique, grande distinction - Université Catholique de Louvain

Réalisation d’un mémoire : « L’urbanisme d’Hesdin et de Charlemont, villes neuves du 16ème siècle. Mise en pratique de théories idéales », sous la direction du Prof. P. Bragard

  • 2006-2009: Baccalauréat en histoire de l’art et archéologie, orientation générale, mineure en architecture et ville, distinction - Université Catholique de Louvain 

Formations complémentaires

  • 2014-2015 : Cours de langue chinoise - Institut des Langues Vivantes
  • 2013-2015 : Cours d’histoire de l’art chinois donné par C. Noppe - Institut Royal d’Histoire de l’Art et d’Archéologie de Bruxelles
  • 2011-2013 : Cours intensifs de mandarin - Beijing Normal University (Chine). Bourse d’étude de Wallonie Bruxelles International (WBI)


 

Ce projet vise deux objectifs. Premièrement, il s’agit de tester la valeur historique du plan en relief. Pour ce faire, je me base sur l’étude des archives et des autres sources textuelles et figuratives relatives à la ville, ainsi que sur les éléments encore existants dans le tissu urbain. Cette étude débouchera, avec la collaboration d'un informaticien, sur la numérisation du plan en relief et des différentes sources cartographiques et iconographiques. Il sera alors possible, d’une part, de comparer clairement le plan en relief avec ces sources pour en détecter les éventuels écarts et, d’autre part, d’avoir une vision précise et la plus complète possible de Lille au milieu du 18ème siècle.
Deuxièmement, il convient de comprendre pourquoi le plan en relief comporte certains écarts avec la réalité historique. Ces "erreurs" peuvent être dues au mode d’élaboration et de construction du relief et, plus vraisemblablement, aux manipulations que ces plans en relief ont subies. Cependant, certaines ne pourraient-elles pas être voulues pour créer un effet précis ? Si oui, pour créer quels effets ? Se pose alors la question de l’impact visuel de ce plan en relief mais aussi, de façon générale, sur les enjeux de la représentation des villes et de leurs utilisations ainsi que sur leur réception.
En résumé, ce projet se décline sur deux grands axes, inscrits dans les mouvements novateurs et actuels que sont les digital humanities et les visual studies. Il s’agit d’aborder le plan en relief comme un témoin, un outil historique dont il convient de tester la valeur à l’aide d’outils informatique. Il faut ensuite de se pencher sur le plan comme un objet, une image dont il faut évaluer la force performative et l’évolution de son impact sur le public. A terme, il sera possible d’utiliser ces données et ces outils pour la recherche scientifique ultérieure mais également pour la médiation et la valorisation culturelle.

Communications - Animation de la recherche - Valorisation


COMMUNICATIONS


Congrès, conférences, journées d'études



VALORISATION


Conférences grand public

2014
« L’urbanisme traditionnel chinois », conférences données dans le cadre des Jeunes Chercheurs dans la Cité (Lille/Bruxelles)

Produits (bases de données, posters...)

 

Divers (participation à des tables-rondes, expositions...)



ANIMATION DE LA RECHERCHE


Organisation de Colloques, Journées d'études, expositions... - Animations de tables rondes - Programmes internationaux

2016
- Membre du Comité d’organisation de la journée Muséohub 4 « Maquettes et restitutions »


OUVRAGES


Ouvrages scientifiques

 

Direction/Coordination d'ouvrages

 


ARTICLES


Revues

2014
- « Hesdin, Philippeville et Charlemont : villes neuves fortifiées, entre théorie et pratique », article accepté par le comité de lecture de la revue Histoire Urbaine
- « The Traditional Chinese City: Where is the Public Square? », article soumis au Journal of Urban History

Chapitres d'ouvrages (de livres, d'actes de colloques...)

 


RAPPORTS, MÉDIAS...


Articles de revues (sans comité de lecture, de vulgarisation)

Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)

 

Presse, films, vidéos, émissions radio-télé, etc.

 

Autres publications (catalogues d'expositions, notices, rapports...)

 


Comptes Rendus