DOCTORANTS

MONOKY Mathieu
Doctorant - Lille 3

mathieu.monoky@yahoo.fr

ARetour Annuaire

LIVRES À LA UNE...

 

 

 

 

 

AXES DE RECHERCHES

- Histoire des subcultures juvéniles.
- Histoire du sport, histoire du football.
- Histoire du genre, histoire des masculinités.


  • PRÉSENTATION
  • RÉSUMÉ THÈSE
  • PARTICIPATION À LA RECHERCHE
  • TRAVAUX

Thèse en cours

Genèse et développement d'une sociabilité subculturelle : les supporters autonomes de football en France (1970-2006) sous la direction d’Odile Parsis-Barubé et de Florence Tamagne.


Expérience professionnelle - Responsabilités collectives - Sociétés savantes

- Membre correspondant de la commission départementale d’histoire et d’archéologie du Pas-de-Calais.
-2014-2015 et 2015-2016, chargé de cours à l’Université de Lille 3 : initiation à l’histoire contemporaine (96h TD), méthodologie des travaux en histoire contemporaine (24h TD).
-2013-2014, chargé de cours à l’Université de Lille 3 : méthodologie des travaux en histoire contemporaine (12h TD).
-Titulaire d’un contrat doctoral depuis octobre 2013.

 

Mes travaux analysent l’émergence et le développement des groupes de supporters autonomes de football en France. Il s’agit de regroupements d’individus partisans qui ne sont pas affiliés à un club et qui sont en rupture avec les normes du « supportérisme officiel ».
Ces entités, qui regroupent majoritairement de jeunes hommes, apparaissent de façon embryonnaire à la fin des années 1970 en France et plus certainement au milieu des années 1980 autour de plusieurs clubs de football. Il s’agit là d’une réappropriation juvénile du phénomène supportériste. Les groupes de supporters autonomes, qui s’inspirent des « ultras italiens » ou des « hooligans britanniques », revendiquent leur autonomie et mettent en scène leur sentiment d’appartenance.
Si les supporters autonomes ont déjà été l’objet de travaux sociologiques et historiques, il s’agira ici d’interroger le phénomène dans la durée, de « contextualiser » son avènement et son développement en France au prisme de la conjoncture politique, économique et sociale. Les premières médiatisations de pratiques supportéristes violentes dans le courant des années 1970 et 1980 font de la gestion de cette « jeunesse dangereuse » un nouvel enjeu politique qui doit être mis en relation avec la perte d’influence des organisations de jeunesse et l’apparition d’autres subcultures juvéniles.
Le supportérisme autonome sera donc étudié sous l’angle de l’histoire de la jeunesse et de l’histoire du genre, comme une forme de subculture jeune, masculine et populaire. Dans cette optique, il est indispensable de répertorier et d’analyser l’ensemble des pratiques liées aux différentes formes de supportérisme autonomes. Ces groupes aspirent à rendre indépendant l’animation des tribunes du spectacle sportif, ils normalisent leurs pratiques afin d’être visibles et spectaculaires. Les systèmes de valeurs ou encore les moyens de communication dont ils se dotent, nécessitent un inventaire exhaustif et une analyse précise. C’est également par l’animosité, la violence verbale ou physique que certains groupes imposent leur visibilité et leur supériorité. La volonté de paraître via la violence invite d’ailleurs à s'interroger sur les processus de « virilisation » qui participe à la construction des identités supportéristes.
À travers cette recherche doctorale la régulation du phénomène sera également questionnée. En effet, certaines de ces pratiques culturelles se heurtent à des interdits sociaux forts mis en exergue par le traitement médiatique qui en est fait. Cela incite à croiser une étude des dispositifs juridiques destinés à réprimer le « hooliganisme » avec une analyse des discours médiatiques. J'espère ainsi mettre en évidence les interactions entre évènements, médiatisations et répressions.

Communications - Animation de la recherche - Valorisation


COMMUNICATIONS


Congrès, conférences, journées d'études

2015
- 24 octobre 2015. Intervention dans le cadre de la journée d’étude « Le corps dans tous ses états. Perceptions, représentations, remédiations », organisée par Caroline Husquin, Université de Lille 3 : Une autre « prouesse virile » lors des rencontres de football en France : la mise à l’épreuve du corps chez les supporters ultras.
- 5 juin 2015. Introduction au séminaire « Ateliers d’échanges, les subcultures en questions : la parole aux acteurs », organisé par François Brasdefer, Vincent Becquet, Aurélien Dubuisson et Mathieu Monoky, Université de Lille 3 : Introduction à la démarche d’ « ateliers d’échanges ».

2014
- 18 octobre 2014. Communication proposée dans le cadre d’une séance de la commission départementale d’histoire et d’archéologie du Pas-de-Calais : Le Racing Club de Lens et la construction d'un engouement supportériste associatif : l'identité minière suscitée (1906-2006).
-
25 septembre 2014. Intervention dans le cadre de la journée d’étude des doctorants de l’IRHiS : Les commémorations supportéristes en France. Revendications mémorielles et affirmation identitaire.
- 14 Mars 2014. Intervention dans le cadre du séminaire RIM Nord (Représentations, Identités, Mémoires des Nords européens) organisé à Villeneuve D’Ascq par Odile Parsis-Barubé : Le patrimoine sportif du bassin minier : le Racing club de Lens et ses supporters, l’identité minière suscitée (1906-2006).


VALORISATION


Conférences grand public


Produits (bases de données, posters...)

 

Divers (participation à des tables-rondes, expositions...)



ANIMATION DE LA RECHERCHE


Organisation de Colloques, Journées d'études, expositions... - Animations de tables rondes - Programmes internationaux

- Porteur du projet et coorganisateur du séminaire Ateliers d’échanges : les subcultures en questions, la parole aux acteurs. Séminaire organisé en juin 2015 par François Brasdefer, Vincent Becquet, Aurélien Dubuisson et Mathieu Monoky à l’Université de Lille 3.
- Contributeur du blog : Les subcultures en questions, discussions entre acteurs et chercheurs : subculture.hypotheses.org


OUVRAGES


Ouvrages scientifiques

 

Direction/Coordination d'ouvrages

 


ARTICLES


Revues

 

Chapitres d'ouvrages (de livres, d'actes de colloques...)

 


RAPPORTS, MÉDIAS...


Articles de revues (sans comité de lecture, de vulgarisation)

- Juillet 2015, contribution au blog Les subcultures en questions, discussions entre acteurs et chercheurs (subculture.hypotheses.org) : « Introduction à la démarche d'ateliers d'échanges ».

Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)

 

Presse, films, vidéos, émissions radio-télé, etc.

 

Autres publications (catalogues d'expositions, notices, rapports...)

 


Comptes Rendus