DOCTORANTS

PERROT Chloé
Doctorante - Lille 3

chloep84@gmail.com

ARetour Annuaire

LIVRES À LA UNE...

 

 

 

 

 

AXES DE RECHERCHES

- XVIIIe siècle
- Iconologie
- Art et politique
- Sémiologie de l’ornement


  • PRÉSENTATION
  • RÉSUMÉ THÈSE
  • PARTICIPATION À LA RECHERCHE
  • TRAVAUX

Thèse en cours

-Les iconologies françaises publiées entre 1715 et 1791, essai d’étude comparative - sous la direction de Patrick Michel


Expérience professionnelle - Responsabilités collectives - Sociétés savantes

Conservateur contractuel au service d’Histoire de la Santé (BIU Santé, université Paris Descartes)

 

Le XVIIIème siècle est « paradoxalement, contrairement à ce que l'on avance trop souvent, le grand âge de l'allégorie ». Ces mots empruntés à Paulette Choné reflètent assez bien la situation des iconologies, genre relativement florissant à cette période et pourtant délaissé par la recherche. Il suffit pour s'en convaincre de recenser succinctement les ouvrages de ce type publiés en langue française au cours du siècle. Nous en avons dénombré huit, dont six ont été réédités, parfois à plusieurs reprises. Pourtant, à notre connaissance, seul l'article de Marie Chaufour paru en 2011 sous le titre Les dictionnaires iconologiques : le modèle français, XVIIe-XVIIIe siècle leur est directement dédié.
Nos premières investigations nous ont permis de constater que les recueils de notre corpus sont certes héritiers de celui, fondateur, de Cesare Ripa, mais qu'ils développent, en outre, leurspropres spécificités.D'une part, leurs auteurs régénèrent profondément le fond de l'Iconologia italienne par le recours à de nouvelles sources, et ce, malgré les critiques qui se dressent face à ce nouveau vocabulaire allégorique qualifié de« néologismes ». Mais ce renouvellement passe également par un choix de thèmes innovants qui répondent aux centres d'intérêt de la période, qu'ils soient politiques, religieux, scientifiques ou artistiques.D'autre part, sur le plan de la forme, l'estampe occupe une place grandissante. Les sobres gravures des premières éditions et traductions de l’Iconologia, cèdent ainsi la place à des eaux-fortes à la composition plus recherchée.
Face à la multiplication d'iconologies qui échappent ainsi progressivement à leur modèle, se profile alors une question majeure : existe-t-il des spécificités propres aux iconologies du XVIIIe siècle, et si oui, que signifient-elles ?

Communications - Animation de la recherche - Valorisation


COMMUNICATIONS


Congrès, conférences, journées d'études

2016
- 29-31 mars 2016, « Les personnifications des États dans les iconologies de la deuxième moitié du XVIIIe siècle, importants témoins d’une histoire politique », colloque Vierges, épouses, mères. Les personnifications nationales à l'époque moderne, Paris, Institut Historique Allemand.
- 11 février 2016, « Étude des iconologies françaises publiées entre 1715 et 1791, la démarche comparative face à la réalité du corpus », Séminaire doctoral commun Paris I / Paris IV, Paris, INHA.

2015
- 1er-2 octobre 2015, « De l'invenit à l'excudit, l'ornement rocaille selon Gabriel Huquier (1695-1772) », Colloque Les acteurs de la rocaille, INHA
- 12-13 mai 2015, « La Nouvelle Iconologie Historique de Jean-Charles Delafosse (1768), faire parler l'ornement », Colloque des étudiants de Master, UFR SHAP-Université de Lille-SHS


VALORISATION


Conférences grand public


Produits (bases de données, posters...)

4 décembre 2015, « La Nouvelle Iconologie Historique de Jean-Charles Delafosse (1768), faire parler l'ornement allégorique», Journée d'études Illustrer l'Histoire, session poster, Groupe Illus4tio,Vvalenciennes

Divers (participation à des tables-rondes, expositions...)



ANIMATION DE LA RECHERCHE


Organisation de Colloques, Journées d'études, expositions... - Animations de tables rondes - Programmes internationaux


OUVRAGES


Ouvrages scientifiques

 

Direction/Coordination d'ouvrages

 


ARTICLES


Revues

 

Chapitres d'ouvrages (de livres, d'actes de colloques...)

 


RAPPORTS, MÉDIAS...


Articles de revues (sans comité de lecture, de vulgarisation)

Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)

 

Presse, films, vidéos, émissions radio-télé, etc.

 

Autres publications (catalogues d'expositions, notices, rapports...)

 


Comptes Rendus